Chap II : LA REGULATION DE LA GLYCEMIE 

Rappels : différence entre :

  • amidon et glycogène
  • hormone et enzyme
  • milieu intérieur et milieu extérieur

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pb I- Quels sont les mécanismes physiologiques de la régulation de la glycémie ? 

  • LA GLYCEMIE DANS L’ORGANISME
  1. Quelle est la valeur normale la glycémie ? p 184 doc 1 et 2
  2. Donner la définition de la glycémie
  3. Identifier les valeurs normales de la glycémie
  4. quels sont les organes actifs sur la glycémie ? et quel est leur rôle ? p 184 et 185

Bilan :

  • La glycémie correspond à la concentration de glucose sanguine.
  • La glycémie est un paramètre physiologique d’environ 1g/L.
  • Chez un individu en bonne santé, la glycémie fluctue peu au cours de la journée. Or l’apport de nutriments par l’alimentation n’est pas continu et leur utilisation lors des activités quotidiennes est variable. Cela suggère l’existence d’un mécanisme de régulation.

 

Pb II: quelles sont les conséquences d’une hypo ou d’une hyperglycémie sur l’organisme? 

  • L’hypoglycémie, l’hyperglycémie et leurs conséquences
  1. Quel est le devenir du glucose alimentaire ? p 186 et 187
  2. Comment s’effectue le stockage du glucose dans l’organisme ? p187
  3. Quelles sont les cellules capables de libérer le glucose dans le sang ? q1 et 2 p189
  • le glycogène et les triglycérides constituent une forme de stockage du glucose.
  • suite à une prise alimentaire, le glucose est stocké dans divers organes  sous forme de glycogène dans les muscles et le foie.
  • les triglycérides sont stockés dans le tissu adipeux (exemple sous cutané)
  • Une hypoglycémie (glycémie inférieure à 0.8 g/L) entraine rapidement une sensation de faim, une grande fatigue, des malaises, voire des comas dans les cas les plus graves.
  • Une hyperglycémie (glycémie supérieure à 1.26 g/L) entraine des effets sur le long terme avec des nécroses tissulaires et de graves problèmes oculaires et rénaux.

Bilan

  • Le glucose circule dans le sang et peut être prélevé par les cellules pour être directement consommé.
  • Certaines cellules peuvent également transformer ce glucose en glycogène (cellules du foie ou des muscles) ou en triglycérides (adipocytes).
  • Ces molécules représentent une forme de stockage du glucose qui pourra être mobilisée plus tard en cas de besoin.

Pb III : comment les réserves de glucose et de triglycérides sont elles mobilisées pour liberer le glucose dans le sang ?

  • LE ROLE DU PANCREAS DANS LA REGULATION DE LA GLYCEMIE :
  1. quel est le rôle du pancréas dans la régulation de la glycémie ?
  2. – quelle est la réponse du pancréas aux variations de la glycémie ?
  3. Analyser l’expérience de Banting et Best p190
  4. donner la définition d’hormone
  5. donner la définition de «  endocrine »
  6. (Quelles sont les cellules du pancréas impliquées dans la ou les fonction (s) régulatrice (s) de la glycémie ?)comment Interpréter une coupe histologique immunomarquée p191
  7. préciser l’action hormonale du pancréas doc p191 et p 192
  • le pancréas sécrète deux hormones dont les effets sur la glycémie sont opposés
  • les cellules pancréatiques responsables de la sécrétion des hormones qui contrôlent la glycémie
  • les cellules des ilots de Langherans sécrètent insuline et le glucagon
  • Le pancréas a un rôle de glande endocrine dans la régulation de la glycémie.

 

Bilan

  • Le pancréas est capable de modifier la valeur de la glycémie par l’intermédiaire d’hormones.
  • Ces deux hormones sont produites par des cellules groupées en amas : les îlots de Langerhans.
  • En cas d’ablation du pancréas, c’est l’absence d’insuline qui se manifeste par une hyperglycémie.

Pb IV : comment est  régulé la glycémie dans l’organisme ? 

IV – Le déclenchement de la sécrétion des hormones pancréatiques et régulation de la glycémie

  1. donner le rôle le rôle exact des hormones pancréatiques doc 1 et 2 p 192
  2. quel est l’intérêt de la variation de la glycémie dans l’organisme  doc 3 p193
  3. analyser et tirer les conclusions des expériences doc 3 et 4 p193
  4. Donner un exemple et rappeler la définition de boucle de rétroaction ( 1ère S)
  • la réponse du pancréas à une variation de la glycémie tend à s’opposer à cette variation.
  • l’insuline et le glucagon nt une courte demie vie.
  • on ne peut pas assimiler le glucose à une hormone agissant sur les cellules endocrines du pancréas.

Bilan

  • Si la glycémie est trop basse, le pancréas peut la faire augmenter en produisant du glucagon ; si au contraire, la glycémie augmente, il produit de l’insuline pour la faire diminuer.
  • Les cellules alpha du pancréas produisent du glucagon qui a un effet hyperglycémiant.
  • L’insuline est produite par les cellules beta des ilots de Langherans. Elle a une action hypoglycémiante. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s