Chap 3 – L’ÉVOLUTION DU MONDE VIVANT

 

– Problématique du chapitre : quelle est l’origine de la diversité des êtres vivants sur Terre ?

Mes acquis

Diaporama

I- Le renouvellement des espèces au cours des temps géologiques

1- Les fossiles, des espèces disparues

animation

Bilan :

  • A sa mort dans le milieu aquatique, l’organisme sédimente au fond de l’eau.
  • Il peut être recouvert de sédiments, avant d’être totalement décomposé,.
  • Après plusieurs millions d’années, les couches de sédiments se transforment en roche sédimentaire qui renferme des fossiles.

lexique

  • Roche sédimentaire
  • fossile

2- Des fossiles aux paysages anciens

– activité n°1 : le principe de l’actualisme

Bilan :

  • Les conditions de vie des êtres vivants actuels seraient les mêmes que ceux des fossiles : un fossile de corail indiquerait la présence d’une mer chaude peu profonde et un fossile de fougère, la présence d’une forêt tempérée.
  • Ainsi, on peut reconstituer des anciens paysages ou paléoenvironnements.

lexique

  • Corail
  • fougère

3- Les bouleversements de la biodiversité

– activité n°2 : les extinctions de masse

Bilan :

  • L’histoire de la Vie n’est pas si linéaire et monotone.
  • Des grandes catastrophes naturelles ont exterminées certains groupes au détriment d’autres comme les mammifères qui ont détrônés les dinosaures, il y a 65 Ma.
  • À chaque extinction de masse, la Vie s’est relevée et les écosystèmes ont été modifiés ; ce qui accélère l’évolution des espèces.

II- L’évolution des espèces

1- La classification du vivant

– activité n°3 : notre famille, les êtres vivants

– Vidéo : “espèces d’espèces” :

Bilan :

  • Chaque espèce possède des caractères communs avec d’autres.
  • Ainsi, on peut les classer dans des groupes en commun.
  • On obtient une classification emboîtée qui peut être représentée sous forme d’un arbre généalogique appelé arbre de parenté : la classification représente alors un aperçu de l’évolution des espèces.
  • Cet arbre prend en compte la notion de temps : en haut sont représentées les espèces actuelles et en descendant vers le tronc, on croise les espèces disparues.
  • Chaque nœud représente un ancêtre commun, puis, lorsqu’un nouveau caractère apparaît, une branche est créée.

Lexique :

  • arbre de parenté : représentation de l’évolution des espèces grâce aux liens de parenté,
  • ancêtre commun,

2- Les mécanismes de l’évolution

– activité n°4 : mutations et sélection naturelle

Bilan :

  • L’apparition d’un nouveau caractère provient d’une modification du programme génétique due à des mutations « au hasard » de l’ADN.
  • De plus, il faut que ce caractère se transmette à la descendance.
  • Ensuite, les conditions environnementales (prédation, variations du climat) sélectionnent les formes les plus adaptées.
  • Par conséquent, cette sélection naturelle favorise la propagation de certains caractères plutôt que d’autres.

Lexique :

  • Caractère
  • gène
  • programme génétique
  • mutations
  • sélection naturelle

Evolution de la phalène du bouleau (papillon)

-> VIDÉO

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s